Soutenez le PS

Adhérez au PS

Archives du mot-clé Législatives 2012

Les rendez-vous du 1er mai de la section de Bruxelles

A l’occasion de la fête du travail, les socialistes français seront mobilisés autour de 3 temps forts durant le weekend du 1er mai avec Philip Cordery, candidat PS à l’Assemblée nationale sur la circonscription du Benelux. Vous y trouverez: – du matériel d’information sur la campagne d’inscription sur liste électorale consulaire « je vote où je vis » (www.jevoteoujevis.fr) – du matériel d’information sur les primaires socialistes qui seront organisées à Bruxelles et à Liège les 9 et 16 octobre Nos animationsEn savoir plus…

Pour des députés PS à l’étranger en 2012

Dans un an auront lieu les élections présidentielles et législatives. Elles prendront un relief particulier dans les communautés françaises de l’étranger, où seront élus pour la première fois des députés. Ces députés, élus dans 11 circonscriptions, seront de pleins et entiers parlementaires de la Nation. L’alternative sera en 2012 entre le soutien à la politique de Nicolas Sarkozy, qui a passé les Français de l’étranger par pertes et profits, et la renaissance de l’action publique. Nous sommes 1,5 million deEn savoir plus…

Participez à la campagne!

Pour télécharger le tract « je vote où je vis » , cliquez sur ce lien: http://bruxelles.parti-socialiste.fr/files/tract-jevoteoujevis.pdf

Argu : Travailler mieux pour vivre mieux

De plus en plus, le travail devient synonyme de souffrance et de pénibilité. En considérant le travail comme un coût et non comme un atout, la droite l’a dégradé et dévalorisé. Travailler mieux pour vivre mieux, explication du projet. 1. De plus en plus, le travail devient synonyme de souffrance et de pénibilité La course effrénée à la rentabilité et à l’accroissement sans fin des profits épuise les salariés et menace leur santé : le travail s’intensifie, la gestion desEn savoir plus…

Argu: La culture dans le projet socialiste : l’ambition d’une société créative

La culture est au cœur du projet socialiste. C’est d’autant plus nécessaire qu’après 10 ans de droite, la politique culturelle est en déshérence. 1. La culture est au cœur du projet socialiste Un projet socialiste ne se conçoit pas sans une place centrale pour la culture. Pour nous, elle est une priorité et elle doit irriguer – au-delà de la politique culturelle au sens « traditionnel » – toute l’action publique (politique de la ville, politique étrangère, éducation, lutte contreEn savoir plus…