Soutenez le PS

Adhérez au PS

Archives du mot-clé contribution de la section

Contribution de la section à l’atelier 10 « la révolution budgétaire et fiscale »

Principe La crise financière s’est transformée en crise économique et sociale. Qui va payer le coût de la crise? • Le coût de la crise ne se compte pas uniquement en millions d’euros ou de dollars prêtés aux banques, mais aussi en millions d’emplois perdus (leurs conséquences sociales: précarisation, situations familiales difficiles, coûts sociaux, etc.). • Faire payer les banques pour la crise qu’elles ont créée, ce n’est pas uniquement leur demander de rembourser l’argent qu’elles ont emprunté au contribuableEn savoir plus…

Atelier 8 « pour la société du bien-être » : contribution de la section

Après le travail fait aux Nations Unies depuis 20 ans par le PNUD sur l’Indicateur de développement humain (IDH), les propositions de la Commission européenne pour compléter le PIB par d’autres indicateurs «pertinents », le rapport Stiglitz-Sen-Fitoussi remis au Président de la République française en septembre 2009, le rapport du commissaire du Développement Soutenable Britannique Tim Jackson, les travaux regroupés sous l’intitulé « qu’est-ce que la richesse ? » de Patrick Viveret et Dominique Méda, il n’est plus possible deEn savoir plus…

Atelier 11 « de nouveaux outils pour un monde solidaire et durable » : contribution de la section de Bruxelles

Développement et lutte contre la pauvreté Le développement ne s’arrête pas à l’aide publique au développement et à l’argent transféré vers les pays du Sud. La notion de développement est aussi liée à une problématique plus large et interdépendante avec les questions de commerce international, de lutte contre le changement climatique, de sources innovantes de financement, de micro-crédit et d’agriculture par exemple. Environ 40% de la population mondiale vit actuellement avec moins de 2 US Dollars par jour, seuil deEn savoir plus…

Contribution de la section: l’atelier 4 : Commerce international, quelles politiques pour un juste échange?

l’atelier 4 : Commerce international, quelles politiques pour un juste échange? Commerce international, quelles politiques pour un juste échange? Dans l’article 3 de l’accord sur la création de l’OMC, il est écrit : « L’OMC facilitera la mise en œuvre, l’administration et le fonctionnement des Accords commerciaux multilatéraux et favorisera la réalisation de leurs objectifs». Leur objectif principal est la libéralisation des échanges. Dans la théorie, l’OMC est donc une organisation qui permet de réglementer les échanges mondiaux et éviterEn savoir plus…